Pôle emploi et SAFE Cluster font front commun pour l’emploi

Quels sont les principaux métiers qui recrutent ? Quels sont ceux qui peinent à trouver des compétences ? Depuis 2009, le partenariat noué entre le Pôle Pégase et Pôle emploi a permis de connaitre de  façon précise la filière aéronautique et spatiale régionale sous l’angle de l’emploi. « Nous avons en réponse déployé des actions de recrutement spécifiques comme les forums emploi et également agit en amont lorsqu’il y avait des trous dans la raquette comme pour le métier de rédacteur technique », explique Elvira Caspers, responsable emploi-formation-compétences au sein de SAFE Cluster, à l’occasion de la signature de la convention de partenariat entre le pôle et Pôle emploi.

Accompagner la croissance de la filière de sécurité globale

Aujourd’hui, il s’agit pour SAFE Cluster de capitaliser sur cette coopération et de la déployer pour répondre aux enjeux de la filière de sécurité globale. Sébastien Giraud, directeur du pôle souligne : “La filière de la sécurité globale croit en moyenne chaque année de 7%. Nous devons accompagner ce mouvement et également anticiper ce que seront les besoins en compétences de nos entreprises dans les prochaines années ». Et de préciser : “La révolution du numérique tout comme les passerelles qui se créent entre les secteurs industriels vont faire émerger de nouvelles façons de travailler et donc de nouveaux métiers”.

Du côté des entreprises, même si les difficultés ne sont pas les mêmes, on pointe du doigt le problème d’attractivité de la région qui s’explique notamment par un tissu industriel qui ne permet pas de passer facilement d’un secteur industriel à un autre. « Le partenariat doit apporter des réponses à cette problématiques d’employabilité en région », souligne Arnaud Sackda, PDG de la Société ATEM et vice-président de SAFE Cluster. Et d’ajouter « Un travail avec les organismes de formation et les autres pôles de compétitivité de la région est à mener. »

Un suivi personnalisé des entreprises

Thierry Lemerle, directeur régional de Pôle emploi, est prêt à relever le challenge soulignant qu’il existe tous secteurs confondus près de 10 000 emplois non pourvus en région. « A travers ce partenariat, il est tout d’abord important de faire connaitre aux entreprises des dispositifs d’aide aux recrutement très opérationnels et gratuits comme la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS) et l’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR). Nous avons également renforcé l’accompagnement personnalisé des entreprises. Au sein des agences Pôle emploi, des Conseillers spécialisés ont pour rôle est d’accompagner les entreprises qui ne sont pas ou peu dotées d’un service RH. Cette relation permet aux conseillers de développer une véritable expertise sur un secteur donné et de la transmettre ensuite à leurs homologues en charge du suivi des demandeurs d’emplois », explique Thierry Lemerle. «  Nous animons en interne des ateliers et organisons également des visites en entreprises ce qui permet de partager une représentation juste des postes », précise Rosa Roquelaure, Conseiller Entreprises au Pôle emploi Marignane.

Du côté des demandeurs d’emplois, les forums emploi restent des opérations très efficaces pour se faire connaitre auprès des entreprises. En 2015, le forum de Marignane a accueilli 1200 visiteurs, trois mois après 417 embauches, en lien direct avec la manifestation, étaient réalisées. Pôle emploi mise également beaucoup sur le numérique pour faciliter les démarches des demandeurs d’emplois avec l’organisation de  E-salon et le lancement d’applications baptisées « la bonne formation » et « la bonne boite », deux outils qui permettront à des demandeurs d’emplois d’identifier respectivement les formations adaptées et les entreprises susceptibles de les recruter dans leur environnement proche grâce à la géolocalisation.

A vos agendas : le prochain forum de Marignane aura lieu le 12 mai.