Programme Propulse II – Appel à projets “Partage de données”

Programme Propulse II – Appel à projets “Partage de données”

Pour accompagner le développement des innovations qui apportent des solutions concrètes à ces enjeux, l’Agence de l’innovation pour les transports (AIT) a mis en place le programme d’accélération Propulse. Ce programme a pour objectif d’accompagner le passage à l’échelle d’innovations de tous types : de services, d’usages, technologiques, sociales, organisationnelles, industrielles, avec le soutien des administrations de l’Etat chargées des transports et des partenaires de l’AIT. Les projets lauréats bénéficient d’un accompagnement complet d’une durée de 9 mois visant à accélérer et faciliter la mise en œuvre et le passage à l’échelle du projet : soutien juridique et réglementaire, mise en relation avec des experts et le réseau scientifique et technique, lieux d’expérimentations, aide à la recherche de financement publics et privés…

Pour cette nouvelle édition, les porteurs d’innovation peuvent candidater à l’une des 4 thématiques dont “Partage de données” décrit ci-après. Ces appels à projets s’adressent à tous ceux, acteurs publics et privés, entrepreneurs, associations qui développent des projets innovants, exemplaires et dessinent le futur des mobilités.

Contexte et objectifs de l’AAP

Trouver des approches inédites pour diminuer l’impact environnemental du secteur des transports ou pour rendre les transports plus performants, voilà les perspectives ouvertes par les nouveaux usages de la donnée. L’objet de cet AAP est d’inciter les acteurs du secteur à imaginer des cadres de confiance, avec des conditions et des critères adaptés, de nature à favoriser l’innovation collaborative par la donnée, et amenant de la valeur collective et par entités.

Cet AAP vise à encourager le développement de communautés de partage de données, levier essentiel pour la performance du secteur des transports.

Ces communautés de données peuvent se décliner selon plusieurs modalités :

  • Des regroupements d’acteurs souhaitant innover en s’appuyant sur des données ouvertes. Il s’agit par exemple des communautés mises en place dans le cadre du portail open data transports permettant aux autorités organisatrices des mobilités de dialoguer avec des réutilisateurs de données.
  • Des regroupements d’acteurs, mobilisés sur des plateformes de partage de données qui, en raison de leurs caractéristiques (ex. enjeux de sécurité, sûreté, industriels et commerciaux), impliquent des échanges dans un cadre restreint. Il peut ainsi s’agir de la mise en place des communautés d’opérateurs de transports, de partage de données de mobilité, de démarches de type « Smart Airport », « Smart Port » ou « Smart City », de création de base de données communes pour la description et le calcul des itinéraires routiers, etc.

 

Projets attendus

Les projets soumis doivent permettre d’accompagner ces communautés de données en cours de constitution pour relever les différents défis du secteur des transports sur les thématiques suivantes :

  • Transition écologique : ex. réflexion sur les modalités d’accès à des données permettant de prendre en compte des critères environnementaux, supply chain verte, datalake avec les industriels de l’énergie, avec ceux du BTP
  • Qualité des données : ex. démarches visant à améliorer la qualité des données, notamment ouvertes, la clarté de leur publication, leur homogénéité et leur réutilisabilité en s’appuyant par exemple sur une communauté de données mixte administration-usager ou opérateur-usager
  • Cohésion des territoires : ex. communautés de données permettant de prendre en compte les données des différents territoires, d’élaborer des diagnostics partagés et de discuter des spécificités
  • Innovation ouverte : ex. plateforme d’échanges de mise en réseau entre industriels, instituts de recherche et de formation, écosystèmes de startups et PME, opérateurs, territoires et puissance publique.
  • Sûreté : ex. partage des données pour renforcer la surveillance et la prévention, ou pour fluidifier les parcours passagers
  • Sécurité : ex. partage des données statistiques anonymisées d’accidentologie entre administration (ONISR), assureurs, gestionnaires routiers, forces de l’ordre, protocole d’échanges pour les nouvelles formes de mobilités automatisées, impliquant un partage plus important de données et un risque accru en termes de cybersécurité.
  • Ubiquité : ex. démarches visant à diffuser ou à partager davantage de jeux de données transports (théoriques, temps réel voire prédictives), afin de renforcer la multimodalité dans les services proposés à l’usager, de faciliter les mobilités du quotidien, d’optimiser la gestion des infrastructures, de réguler la demande et de gagner en résilience, fluidité….

 

Consultez ICI la synthèse de l’appel

INFORMATIONS CLÉS

Les candidatures se clôturent le 31 octobre à 23h59 (heure de Paris) avec une étape intermédiaire de pré-dépôt obligatoire le 17 octobre 2022 à 23h59 (heure de Paris). A compter du 17 octobre, il ne sera plus possible de déposer un nouveau dossier. Vous pourrez cependant toujours modifier ou compléter vos dossiers déjà créés.
Date de clôture : 31/10/2022

DOMAINE d’activité

Transverse

type de financement

Innovation-R&D

zone géographique

France