Protection des infrastructures et sites sensibles

Présentation

L’industrie française de sécurité est une filière d’excellence qui compte environ 10 grands groupes et plus de 4 000 PME dont 350 considérées comme stratégiques.

SAFE est un contributeur actif des travaux Territoires de Confiance du Comité Stratégique de Filière Industries de sécurité. Membre du réseau des Pôles européens de Sécurité, le SAFE collabore aux programmes de recherches et développements de la Commission Européenne.

SAFE réalise des sourcing de solutions innovantes et des expérimentations réelles sur site pour le compte de grands donneurs d’ordres souhaitant valider des solutions de sûreté novatrices et améliorer ainsi leur sécurité globale. 

SAFE est en lien avec ses partenaires institutionnels (SGDSN – MININT – MINARM) notamment pour le suivi de l’état de la menace et les doctrines associées mais aussi avec différents organismes professionnels tels que la FACIM (textiles), la FFMI (métiers de l’incendie) etc

SAFE suit l’évolution des Lois et de la règlementation afin d’accompagner ses adhérents dans leur développement technologique.

Philippe Leclerc

Philippe Leclerc

Programme Sécurité

NOS missions

  • Diffuser l’état de la menace et la doctrine de protection à envisager en lien avec nos partenaires institutionnels (SGDSN – MININT, MINARM) et différents organismes professionnels (industries…)
  • Anticiper les menaces évolutifs en réalisant pour le compte des utilisateurs finaux des sourcing de solutions innovantes et expérimentations réelles sur sites
  • Contribution Pôle d’Excellence européen pour la Sécurité Globale (AuRA)

NOS GRANDS PROJETS

  • CIRPESS : CIRculation des Personnes sur les Sites Sensibles
  • Coordinateur de l’étude SECUGARES – Etude d’analyse de dispositifs de sécurisation des accès aux gares (sûreté) et aux quais (anti-fraude)

DÉCOUVREZ LE PROJET CIRPESS

Missions :

  • Augmenter significativement l’efficacité de la prévention des malveillances et des attentats tout en réduisant les coûts humains, industriels et environnementaux
  • Concevoir une plateforme ouverte permettant aux exploitants de tracer les déplacements des personnes admises sur leurs sites sensibles, d’alerter des violations de règles puis de lever les doutes avant intervention éventuelle

NOS COLLABORATIONS